Lyon : le pervers détenait 10 000 images pédopornographiques

FRANCE

JUSTICE – L'homme, âgé de 46 ans, a été condamné par le tribunal correctionnel de Lyon vendredi à quatre ans de prison ferme. Il a tenté de se défendre en expliquant notamment "ne pas vouloir de mal aux enfants".

"J’ai eu un déclic, j’ai enfin compris que j’ai besoin de soins. S’il y avait une pilule pour arrêter ça, je la prendrais tout de suite." Face à la quatorzième chambre du tribunal correctionnel de Lyon, Rémy R. semble prendre la mesure de ce que le ministère public lui reproche. En février dernier, cet homme de 46 ans a été interpellé à son domicile, situé dans le VIIIème arrondissement de la capitale des Gaules, dans le cadre d'une opération de lutte contre la cyber-pédocriminalité.

Sur son ordinateur, les policiers ont découvert pas moins de 10 000 photos et vidéos pédopornographiques, dont certaines mettant en scène des nourrissons et des enfants en bas âge. "Je ne savais pas ce qu’il y avait sur les vidéos avant de les télécharger. Je supprimais celles qui étaient violentes. Je ne cautionne pas le passage à l’acte et je ne suis jamais passé à l’acte, tente de se défendre le prévenu, dans des propos rapportés par le journal Le Progrès . La preuve, un contact m’a proposé de coucher avec un jeune Rom de dix ans à Perrache, je ne l’ai pas fait."

Des scènes "insoutenables"

Le quadragénaire, natif de l'Essonne et ancien éducateur sportif, explique également avoir été victime d'une agression sexuelle commise par son frère lorsqu'il était enfant. "J’ai mon curseur, je ne veux pas de mal aux enfants", ajoutera-t-il.

"Vous dites que vous ne voulez pas de mal aux enfants, que votre critère du beau, ce sont des jolis garçons de dix ans, mais les scènes en votre possession sont extrêmement choquantes, insoutenables même", rétorquera la présidente du tribunal. Le procureur, lui, requerra cinq ans de prison ferme. Rémy R. a finalement été condamné à quatre ans ferme et à un suivi socio-judiciaire de six ans.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter