Lyon : le tramway T1 via le pont Raymond-Barre bientôt en service

Lyon : le tramway T1 via le pont Raymond-Barre bientôt en service

France
DirectLCI
TRANSPORTS - Le Sytral promet que le parcours, long de 2,3 kilomètres entre Hôtel de Région-Montrochet et Debourg n'excedera pas les sept minutes. Plus de 5 000 voyageurs supplémentaires sont attendus chaque jour sur le nouveau tronçon, qui ouvrira au public le 19 février.

Essais pluvieux, essais heureux. Ce mardi, le tramway T1 a effectué son premier trajet entre les stations Hôtel de Région-Montrochet et Debourg, franchissant du même coup le nouveau pont Raymond-Barre. Depuis l'intérieur de la rame, la traversée, longue de 260 mètres au-dessus du Rhône, est d'ailleurs assez impressionnante. Ce nouveau tronçon, long de 2,3 kilomètres, sera mis en service le 19 février prochain. "Nous sommes dans les temps, assure Axel Sabouret, chef de projet au Sytral. Les tests vont se poursuivre jusqu’au 20 janvier, avant la marche à blanc et la formation des conducteurs jusqu’au jour J."

Quatre nouvelles stations – Musée des Confluences, Halle Tony-Garnier, ENS Lyon et Debourg - ont ainsi été créées dans le cadre du prolongement deT1. "Le quartier de la Confluence va voir sa desserte considérablement améliorée, note Pascal Jacquesson, directeur général de Keolis Lyon, l’exploitant du réseau. Il ne faudra que 7 minutes pour faire le parcours entre Hôtel de Région et Debourg. Nous attendons 5 000 voyages quotidiens supplémentaires dès la mise en service."

Un projet unique en France

Le nouveau tronçon, qui fait la part belle à la culture en desservant à la fois le futur musée des Confluences et la Halle Tony-Garnier, frappe aussi (et surtout) par la traversée du pont Raymond-Barre, premier ouvrage de ce type en France à n’accueillir que des modes doux (tramway, piétons, cyclistes) et qui lui aussi ouvrira au public le 19 février.

"Nous avons créé une esplanade sur le pont afin qu’au printemps, il soit agréable d’admirer la vue sur le confluent, souligne Bernard Rivalta, président du Sytral. Cet ouvrage va véritablement laisser une trace dans le paysage lyonnais." La réalisation du prolongement de T1 aura coûté 64 millions d’euros, dont 19 millions d’euros pour le pont Raymond-Barre.
 

Sur le même sujet

Lire et commenter