Lyon : poignardé pour avoir allumé une cigarette dans la rue

Lyon : poignardé pour avoir allumé une cigarette dans la rue

FAITS DIVERS - Samedi midi, un homme de 49 ans a été poignardé alors qu'il allumait une cigarette, rue du Commandant Charcot (Ve arrondissement). Le pronostic vital de la victime reste toujours engagé.

Un geste fou et un homme entre la vie et la mort. Les policiers tentent de faire lumière sur le profil d'un individu de 24 ans, auteur d'une agression en pleine rue d'une rare violence.

Il était environ 12h30, samedi, lorsque le jeune homme s'est jeté sur un homme de 49 ans, qui allumait sa cigarette, pour lui asséner plusieurs coups de couteau. L'agression s'est produite à proximité de l'arrêt de bus de la ligne C20, rue du Commandant Charcot à Lyon (Ve arrondissement). La victime a été conduite à l'hôpital et son pronostic vital restait toujours engagé dimanche. L'agresseur, prostré sur la voie publique et récitant des "Allah akbar" ("Dieu est grand"), a quant à lui été interné d'office après son passage en garde à vue.

Un homme agité qui se réfère à Dieu

Chez les policiers de la sûreté départementale du Rhône, c'est le profil de l'agresseur présumé qui inquiète : "Des vérifications sont toujours en cours sur le passé de cet homme. Il semble être en proie à de sérieuses difficultés psychologiques. Les recoupements permettront de déterminer s’il a pu être impliqué dans d’autres agressions similaires", rapportait une source citée par le journal Le Parisien . Au cours de sa garde à vue, le jeune homme a en effet livré des paroles confuses en se référant à "Dieu".

D'après les premiers éléments de l'enquête, l'agresseur aurait coupé ses cheveux en pleine rue avant de se diriger vers sa victime, qu'il aurait traité de "mécréant". Les enquêteurs ont également retrouvé sur les lieux du drame un sac à dos contenant des documents sur la compagnie aérienne Turkish Airlines, ainsi qu'un drap qui mentionne plusieurs phrases des combattants du Front islamique Al-Nosra en Syrie.

Déjà connu par les services de police pour des cambriolages et des outrages, les policiers ont découvert lors d'une perquisition à son domicile d’autres documents sur l’islam ainsi qu'une carabine à plombs. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la mairie de Paris va proposer un confinement pour trois semaines

CARTE - Covid-19 : la liste des 20 départements sous "surveillance renforcée", mesures possibles le 6 mars

Ce qu'il faut retenir des annonces de Castex pour "éviter un nouveau confinement"

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Qui sera vacciné et quand ? Les dates à connaître du calendrier vaccinal

Lire et commenter