Lyon : un passeur interpellé avec 23 kilos de khat à sa sortie de la gare

Lyon : un passeur interpellé avec 23 kilos de khat à sa sortie de la gare
FRANCE

FAIT DIVERS – L'homme de 27 ans et de nationalité somalienne a été arrêté lundi à la Part-Dieu. Il a affirmé ne pas savoir qu'il s'agissait de drogue. Il a été condamné à un an de prison ferme.

Pris sur le vif. Lundi en gare de Lyon Part-Dieu, Nuuh Y., un homme de 27 ans, a été interpellé à sa descente d'un train en provenance de Lille. Les policiers ont retrouvé dans sa valise 23 kilos de feuilles de khat, une drogue produite à partir d’un arbuste et particulièrement prisée en Afrique de l’Est.

Lors de sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel, l'individu, de nationalité somalienne, a indiqué être en instance de demande d'asile. "Je ne savais pas que c’était une drogue", a-t-il expliqué pour sa défense, dans des propos rapportés par le journal Le Progrès .

Lié à une organisation criminelle ?

Le procureur de la République, vraisemblablement peu convaincu par cette version, a considéré le prévenu comme un passeur "probablement" lié à une organisation criminelle destinée à "alimenter la communauté somalienne de Lyon" en drogue, et que "finance des groupes terroristes." En conséquence, de deux à quatre ans de prison ferme ont été requis contre Nuuh Y.

L'avocat de ce dernier a estimé que cette peine, trop lourde, correspondait à celle d'un "organisateur de go fast", dénonçant du même coup "la rigueur d'une répression" inspirée par "des romans de gare" et des "mauvais articles de presse." L'homme a finalement été condamné à un an de prison ferme et cinq ans d'interdiction du territoire français pour "transport et détention de stupéfiant."
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent