Lyon : une bombe de 50 kilos extraite du Rhône, sous le pont Lafayette

Lyon : une bombe de 50 kilos extraite du Rhône, sous le pont Lafayette

DirectLCI
DÉMINAGE – L'opération s'est déroulée ce mardi matin. L'engin avait été posé par les nazis, qui projetaient de faire sauter le pont.

Voilà 70 ans qu'elle était immergée. Si comme de très nombreux Lyonnais vous empruntez chaque jour le pont Lafayette , vous ne vous doutiez sans doute pas qu'une bombe de 50 kilos datant de la Seconde Guerre mondiale gisait sous vos pieds. L'engin, qui mesure environ 70 centimètres de long et contient 20 kg de TNT, appartenait à l'aviation allemande et avait été déposé par les nazis lors de la Libération, dans l'objectif de faire sauter l'ouvrage.

Découvert fin 2014 lors d'un exercice effectué par la brigade nautique de la gendarmerie de Villefranche-sur-Saône, il ne risquait pas d'exploser, son système de batterie n'étant plus opérationnel. La bombe, qui se situait à environ quatre mètres de profondeur, a finalement été extraite des eaux du Rhône ce mardi matin.

39 tonnes de munitions récupérées l'an passé

"Nous avons dû nous y prendre à deux reprises, car la première fois nous ne sommes pas parvenus à nous stabiliser en raison du courant, explique Marc Vierge, chef du centre interdépartemental de déminage de Lyon. Nous avons amarré une unité de relevage avec un parachute rempli d'air, pour alléger la bombe. Elle est ensuite remontée à la surface pour pouvoir être déplacée."

Si aucun périmètre de sécurité n'a été mis en place puisque l'opération ne représentait pas de danger pour la population, un tel objet peut, en état de marche, causer des dégâts et des blessures mortelles dans un rayon de 600 mètres. L'année dernière, les démineurs lyonnais ont récupéré 39 tonnes de munitions et d'explosifs (bombes, obus, grenades…) dans les onze départements sur lesquels ils sont susceptibles d'intervenir. "En moyenne, nous retirons une bombe par an dans le Rhône, ajoute Marc Vierge. En 2007, nous en avions par exemple sorti une qui pesait 250 kg, toujours près du pont Lafayette." Celle qui a été extraite ce mardi sera détruite dès ce mercredi.

A LIRE AUSSI >> Opération réussie pour le désamorçage de la bombe à Nantes
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter