Malaise, hyperthermie… Avec la canicule, les urgences de Strasbourg débordées

DirectLCI
Si ce mardi les températures baisseront sur le Sud-Ouest, elles repartiront à la hausse sur l'Est de la France. Des minimales supérieures à 20 voire 22 degrés et des maximales entre 35 et 39 degrés sont attendues. Cet air étouffant et les températures extrêmes ont des répercussions importantes sur la santé des Français. Malaise, hyperthermie, déshydratation… Les admissions se multiplient au CHU de Strasbourg. Les urgences sont débordées.

Plus d'articles

Lire et commenter