Mali : pourquoi la France n'utilise pas ses véhicules capables de rouler sur des mines

DirectLCI
Trois soldats engagés dans l'opération Barkane sont morts le 12 avril au Mali, après que leur véhicule a roulé sur une mine. Deux jours après, l'état-major a annoncé l'envoi en urgence d'un véhicule capable de rouler sur ce type d'explosif. Cette annonce rappelle que la France dispose d'engins adaptés et récents, mais ne les utilise pas par souci d'économie.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter