Mandat d'arrêt contre un couple suspecté d'être parti faire le djihad en Syrie

Mandat d'arrêt contre un couple suspecté d'être parti faire le djihad en Syrie

SOCIETE – Un couple et quatre enfants originaire de Villefontaine dans l'Isère, auraient pris la direction du Moyen-Orient il y a trois semaines. Deux mandats d'arrêt européens ont été lancé par le parquet d'Orléans.

Où sont passés Eddy Leroux et Jihane Makhzoumi ? Depuis trois semaines, ce couple, qui habitait Villefontaine, commune de l'Isère située à une trentaine de kilomètres de Lyon, n'est plus réapparu. Il serait parti en emmenant avec lui quatre enfants - dont trois sont nés de leurs précédentes unions respectives - en direction du Moyen-Orient.

"J'ai des craintes au niveau de la Syrie et de l'Irak mais je n'ai jamais affirmé avec certitude qu'ils étaient partis là-bas", explique Abdel Hakim Labriak, l'ex-mari de Jihane Makhzoumi et père de deux petites filles de 3 et 5 ans. Refusant d'évoquer un éventuel "djihad" et préférant le terme "exil", Abdel Hakim Labriak pense que ce départ peut être motivé par un climat anti-musulman régnant en France. "Je me moque de leurs opinions dès lors qu'elles ne portent pas atteinte aux enfants. Qu'ils laissent leurs enfants avec leurs parents" restés en France", a-t-il ajouté.

Domicile vide

L'alerte de la disparition de la famille a été donnée le 29 août par Ilham Tarbouni, l’ex-compagne d’Eddy Leroux et qui habite Malesherbes, dans le Loiret.

À l'époque, elle n’avait pas pu récupérer sa fille Jana. “C’est une horreur ! Elle a eu 3 ans le 30 août, et il ne l’a pas ramenée, il ne s’est pas présenté, il ne répondait pas au téléphone, témoigne-t-elle sur RTL . Il fallait attendre cinq jours pour que ce soit un enlèvement.”

Mandat d'arrêt

Le domicile d'Eddy Leroux et Jihane Makhzoumi à Villefontaine a lui été perquisitionné il y a quelques jours. L'habitation était complètement vide. D'après Fatima, la sœur d'Ilham Tarbouni, Eddy Leroux s’était radicalisé depuis plusieurs années, Il voulait quitter la France, ce pays de 'mécréants', comme il disait. Il était aussi furieux qu’elle ait inscrit Jana à l’école.

Car il redoutait qu’elle apprenne la 'théorie du genre', confie-t-elle à La République du Centre . Les parquets de Vienne et d'Orléans ont ouvert une enquête pour disparition inquiétante, et le parquet d'Orléans a également lancé deux mandats d'arrêt européens contre le couple.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDEO - Belgique : nouvelles inondations, un torrent emporte des voitures près de Namur

EN DIRECT - Mesures de restrictions supplémentaires face au Delta dans les Alpes-Maritimes

"Nous sommes passés de Socrate à Francis Lalanne" : le discours cinglant d'un sénateur contre les anti-vaccins

Covid-19 : quelles sont les trois contre-indications à la vaccination ?

Violent incendie dans l'Aude : 900 pompiers toujours mobilisés, coupure de courant jusqu'au Portugal

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.