Manifestation contre la loi Travail : cacophonie au gouvernement

DirectLCI
La manifestation du jeudi 23 juin a d’abord été interdite et puis finalement autorisée mais à certaines conditions. Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve a défini le parcours des manifestants et le cortège sera placé sous haute-surveillance. Il a précisé qu’aucun débordement ne serait toléré. Avant d’arriver à ce compromis, un grand flou a régné au gouvernement. Les syndicats ont jubilé d’avoir forcé l’exécutif à faire marche arrière. La manifestation de demain sera la 10ème contre la loi El Khomri.

Sur le même sujet

Lire et commenter