Manif contre la loi travail : 62 interpellations, 32 gardes à vue dans toute la France

TENSIONS - Pour sa dernière, la manifestation contre la loi Travail a vu entre 78.000 et 170.000 personnes défiler dans toutes la France, où l'on a aussi compté 62 interpellations

De violentes échauffourées ont éclaté ce jeudi lors de la manifestation contre la loi Travail à Paris. Plusieurs manifestants ont jeté des projectiles à l'encontre des forces de l'ordre qui ont répliqué en lançant des grenades lacrymogènes et assourdissantes.


Des abribus et du mobilier urbain ont fait l'objet de dégradations à proximité de la place de la République. Selon nos informations, seize personnes ont été interpellées avant et pendant la manifestation, dont au moins une pour jets de projectiles et plusieurs pour rébellion. Au moins quatre manifestants et huit policiers ont été blessés, dont un CRS brûlé à une jambe. Pour les policiers, le bilan s'élève à quinze blessés sur tout le territoire, dont deux grièvement.

Selon la préfecture de police, entre 12.500 et 13.500 personnes ont défilé à Paris. La CGT parle, elle, de 40.000 manifestants.

Un journaliste de BuzzFeed présent sur place a constaté la blessure d'un manifestant, qui présentait une plaie à l'oeil gauche, reprochant aux forces de l'ordre de l'avoir blessé : "Vous m'avez tiré dessus !" 

Près de 2500 personnes ont défilé contre la loi Travail dans les rues de la ville bretonne. Le rassemblement est terminé mais en revanche 400 personnes sont toujours présentes sous la surveillance des forces de l'ordre.

En vidéo

Violences policières pendant les manifestations contre la loi Travail: la femme d'une victime raconte

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Loi Travail

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter