Marche blanche à Beaumont-sur-Oise pour Adama Traoré, décédé lors de son interpellation

DirectLCI
Trois jours après le décès d'Adama Traoré dans un fourgon de gendarmerie, les proches du jeune homme organisaient ce vendredi une marche blanche à sa mémoire. Un cortège empreint de tristesse et de colère. Car le résultat de l'autopsie qui a conclu à une mort consécutive à "une infection très grave" laisse la famille incrédule. Leur avocat demande une contre-expertise.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter