Marche pour le climat : 115 000 personnes partout en France, selon les organisateurs

DirectLCI
CLIMAT - Les marches pour le climat organisées samedi à Paris et à travers l'Hexagone, répondant à un appel citoyen après la démission de l'ex-ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, ont entraîné une mobilisation jamais vue en défense de l'environnement, les organisateurs revendiquant plus de 100.000 manifestants.

Les militants écologistes à travers le monde sont descendus dans les rues ce samedi. Par ce biais, ils exigeaient des gouvernements qu'ils agissent enfin sérieusement contre le dérèglement climatique, en pleine préparation de la COP 24. De Melbourne à Manille, en passant par Bangkok, où se tient une réunion de préparation de la COP24, ils marchent pour le climat. 


Ce mouvement, baptisé "Rise for climate" ("Debout pour le climat"), a débuté en Asie, et démarre désormais en Europe, de Paris à Bruxelles, puis aux Etats-Unis. Cette journée d'action est censée culminer avec une grande manifestation à San Francisco, où se tiendra à partir du 12 septembre le Sommet mondial des villes et entreprises pour le climat, organisé par le gouverneur de Californie en réponse à la politique anti-écologique de Trump.


En France, après que 2500 personnes (selon les organisateurs, 700 selon la police) se sont rassemblées à Marseille. Quelque 10.000 personnes, selon les organisateurs et la préfecture, ont défilé à Lyon, à l'occasion de la marche pour la défense du climat, organisée par un collectif d'associations locales


L'association 350.org et les autres ONG qui avaient contribué à organiser l'événement ont revendiqué dans un communiqué 115.000 participants dans toute la France, dont "plus de 50.000" à Paris, où la préfecture de police a comptabilisé de son côté 18.500 personnes.

Live

Rouen a aussi sa marche pour le climat

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter