"Mariages chinois" : après le suicide de Jean Germain, la ville de Tours est sous le choc

"Mariages chinois" : après le suicide de Jean Germain, la ville de Tours est sous le choc

Mardi, au premier du procès de l’affaire dite des "mariages chinois", l'ancien maire de Tours et sénateur socialiste, Jean Germain, s’est donné la mort. Ce dernier ne supportait pas de devoir comparaître devant un tribunal pour des faits qu’il niait. Dans la ville qu’il a longtemps dirigée, c’est le choc. Une livre de condoléances est mis à la disposition des riverains pour quelques jours.

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

EN DIRECT - Reconfinement : "Nous considérons qu'on ne peut pas attendre", plaide Karine Lacombe

Lire et commenter