Marine Le Pen au tribunal correctionnel : "Ils ne me feront pas taire"

Marine Le Pen au tribunal correctionnel : "Ils ne me feront pas taire"

Marine Le Pen est jugée au tribunal correctionnel de Lyon pour incitation à la haine raciale, après avoir comparé les prières de rue à l'Occupation nazie. Elle a déclaré "être malheureuse" de se retrouver devant un tribunal. "Mais ils ne me feront pas taire", a-t-elle déclaré. Le procureur a requis la relaxe, arguant que ses propos étaient "choquants" mais "ils font partie de la liberté d'expression".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : Olivier Véran annonce 47.000 nouveaux cas en 24h

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

EN DIRECT - Marine Le Pen juge le clip de candidature d'Eric Zemmour "passéiste et crépusculaire"

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.