Marseille : "Baby-Boom" débarque à l’hôpital Saint-Joseph

Marseille : "Baby-Boom" débarque à l’hôpital Saint-Joseph

TV – Depuis plus d’un, la boîte de production Shine filment en temps réel la vie dans la maternité de Saint-Joseph. Une expérience inédite pour les jeunes mamans et le personnel soignant.

Difficile de ne pas les remarquer. Aux entrées et sorties et à l'intérieur de la maternité de l’hôpital Saint-Joseph de Marseille, près de 70 petites caméras blanches ont été installées depuis un mois. Non pas pour surveiller les faits et gestes du personnel soignant, mais plutôt pour les besoins d’un "docu-réalité" sur les parcours des mamans pendant leur grossesse. Baptisé " Baby-boom ", ce programme est diffusé depuis trois ans sur TF1. Pour la première fois un hôpital de région s’est prêté au jeu de cette émission un peu particulière pour le personnel soignant.

Branchés 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, les caméras de Shine (boîte de production) filment les différentes étapes de ce moment si particulier pour les jeunes mamans à l’image de Chrystelle. "C’est vrai que c’est un peu bizarre au début. Parfois, j’esquivais un peu les caméras, dit-elle avec le sourire, mais quand on est dans la panique de l’accouchement, on oublie qu’elles sont là !". Même sentiment pour ce jeune père de famille qui s’attendait à quelque chose "de plus intrusif", mais au final : "c’est comme des lampadaires qui bougent", dit-il.

Un droit de regard

Les caméras sont gérées en temps réel par le camion-régie stationné juste à côté de l’hôpital. "Sur les 70, il n’y en a que 10 qui enregistrent tout le temps indique Shine. Mais on n’est pas dans le sensationnalisme, on veut raconter de jolies histoires. S’il se passe quelque chose de grave, la caméra se lève et n’enregistre plus". Avant la diffusion à la rentrée prochaine, les parents, auront d’ailleurs un droit de regard pour valider ou non les images diffusées.

Sur les 629 familles rencontrées pour la préparation de l’enregistrement, 60 ont donné leur accord pour être suivies durant le mois et demi de tournage. Une vitrine pour l’hôpital Saint-Joseph, ravi comme l’explique le chef de service, le Dr Alain Pascal, de montrer le métier de sage-femme. "C’est la meilleure façon de valoriser leur travail pour montrer leur investissement au quotidien", assure-t-il.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : Jean Castex et Olivier Véran donneront une conférence de presse à 19h

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.