Marseille : il réclame son argent et se fait abattre de plusieurs balles

Marseille : il réclame son argent et se fait abattre de plusieurs balles

FAIT DIVERS – Deux hommes ont été mis en examen et écroués mercredi après le meurtre par balles d’un homme de 37 ans samedi dernier dans le 4e arrondissement de Marseille.

Une affaire vite classée. Deux hommes ont été mis en examen et écroués mercredi après le meurtre par balles d’un homme de 37 ans , samedi dernier dans le 4e arrondissement de Marseille, relate La Provence .

Les faits s’étaient déroulés en fin de journée au niveau de la rue Juramy. Après une violente dispute avec un autre homme, la victime, âgée de 37 ans, avait été abattue de plusieurs balles dont l’une au niveau d’une artère fémorale à la jambe.

Le tireur laisse sa voiture sur place

Peu avant les faits, le tireur s’était fait remettre une arme par son frère venu en scooter lui prêter main-forte. Sans hésiter, il avait tiré sur sa cible qui a juste eu le temps de lui dire : "tu ne vas pas me tuer maintenant ? ", racontait à metronews un témoin.

Problème pour le tireur : en s’enfuyant, il a laissé sa voiture sur place avec à l'intérieur des documents l’identifiant. Du pain béni pour les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire qui se sont rendus à son domicile. Absent à ce moment-là, il s’est constitué prisonnier un peu plus tard. Tout comme son frère.

En garde à vue, ils ont reconnu leur implication dans ce meurtre commis pour une raison absurde. Le tireur a expliqué avoir tué l’homme de 37 ans car il lui réclamait le paiement des travaux effectués chez lui.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Proche-Orient : Biden exprime son soutien au cessez-le-feu auprès de Netanyahu

Gérald Darmanin s'invite à la manifestation des policiers devant l'Assemblée le 19 mai

EN DIRECT - Covid-19 : "La France était mal préparée" pour cette crise, estime l'épidémiologiste Didier Pittet

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Paiements en ligne par carte bancaire : ce qui change depuis ce week-end

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.