Marseille : ivre et drogué, il prend l'autoroute à contresens

Marseille : ivre et drogué, il prend l'autoroute à contresens

FAIT DIVERS – Un homme de 34 ans a été condamné à Marseille ce jeudi à 3 ans de prison ferme pour avoir roulé à contresens sur l’autoroute. Il avait 1,82 gramme d'alcool dans le sang.

Au palmarès des chauffards, il décroche la palme d’or. Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 3 heures, un homme de 34 ans au volant de sa Renault Laguna décide de rentrer depuis le quartier de l'Estaque à Marseille, vers le centre-ville. Moyen le plus rapide : l’autoroute. Problème, le conducteur complètement ivre (1,82 grammes d’alcool par litre de sang) et sous l’emprise du cannabis, la prend à contresens.

Avant même d’accéder à la voie rapide, il percute une voiture en stationnement sur le chemin du littoral. Pas de quoi le ralentir et lui faire prendre conscience du danger. Il poursuit son chemin sur l’autoroute. Quelques kilomètres seulement.

Trois ans de prison ferme

Au niveau de la bretelle des Arnavaux dans le 15ème arrondissement, il percute coup sur coup, deux véhicules qui arrivent dans l’autre sens. Plus de peur que de mal. Les deux autres conducteurs sont légèrement blessés. Sonné, le chauffard dépourvu de permis de conduire, ne tente même pas de s’enfuir lors de l’intervention d’une patrouille de la CRS Autoroutière Provence .

Ce jeudi, lors de son audition, l’homme de 34 ans n’a pas su fournir la moindre explication sur son rodéo pour le moins dangereux. "C’est un miracle qu’il n’y ait pas eu plus de dégâts", souffle une source policière. Jugé jeudi en comparution immédiate, ce multirécidiviste (il avait déjà été contrôlé pour défaut de permis) a été condamné à une peine de 3 ans de prison ferme et 100 euros d’amende.
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Israël/Palestine : l'Onu craint "une véritable guerre"

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Procès du meurtre d'Arthur Noyer : Nordahl Lelandais ne fera pas appel

État d'urgence : Castex annonce une 2e délibération dans la soirée après le rejet de l'article 1er

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.