Marseille : jugée pour le meurtre de son bébé

Marseille : jugée pour le meurtre de son bébé

DirectLCI
JUSTICE – Le découverte du corps d’un nourrisson dans le conduit d’un immeuble marseillais avait fait grand bruit à l’été 2012. La mère de famille, qui avait rapidement avoué son geste est jugée à partir de ce lundi devant la cour d’assises d’Aix-en-Provence.

Accusée d’avoir donné la mort sitôt après avoir donné la vie. Une mère de famille de 35 ans est jugée cette semaine devant les assises des Bouches-du-Rhône pour le meurtre présumé de son bébé. Le 19 aout 2012, des habitants d’un immeuble de la Blancarde, à Marseille, sont alertés par une odeur nauséabonde et découvrent le cadavre d’un nourrisson dans une gaine technique du bâtiment.

Le lendemain, un couple se présente dans un commissariat avant d’être placé en garde à vue. La femme, déjà maman de deux enfants, passe alors aux aveux. Le bébé aurait été le fruit d’un viol alors qu’elle avait quitté le domicile conjugal et était en errance dans les rues de la ville.

Le mari avait des doutes

Alors enceinte, elle cache sa grossesse à son époux et prétexte des problèmes abdominaux. Son mari se doutait bien "que sa femme, de corpulence normale, était enceinte mais sans vraiment l’admettre", révélait Jacques Dallest, alors procureur de la République.

Dans ses aveux, la jeune femme indique avoir accouché dans ses toilettes au petit matin avant de commettre l’irréparable. Son histoire avait laissé perplexe les enquêteurs en raison de ses zones d’ombre. Notamment autour du viol dont elle se disait victime et pour lequel elle se serait montrée évasive et n’aurait jamais porté plainte. Poursuivie pour “homicide volontaire sur mineur de moins de quinze ans“, elle encourt 20 années de réclusion criminelle.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter