Marseille : la colère des commerçants qui craignent d'être pénalisés par les hooligans

DirectLCI
De violents affrontements entre supporters anglais et russes ont éclaté samedi à Marseille. Pour éviter de nouveaux débordements, Bernard Cazeneuve a suggéré dimanche aux préfets d'interdire la vente d'alcool dans les zones sensibles. Dans le Vieux-Port, les commerçants sont en colère. Ils refusent d'être pénalisés par les agissements des hooligans.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter