Marseille : les bons conseils sorties d’Anaïs et Pedro

Marseille : les bons conseils sorties d’Anaïs et Pedro

DirectLCI
SORTIES - Avec AnaïsetPédro.com, ce couple de Marseillais partage ses bonnes adresses sur les sorties culturelles, gastronomiques et nocturnes. Rencontre.

Le rendez-vous est donné au Coogee, coffee-shop du boulevard Baille. Anaïs dévore un cookie, pendant que la moustache de Pedro se régale d’un muffin au chocolat. Ambiance décontracte, tutoiement de rigueur, c’est l’une de leurs adresses préférées du moment. Idéal pour raconter comment ils sont devenus incontournables dans le milieu marseillais .

Voisins de palier il y a 4 ans, les jeunes trentenaires avaient l’habitude de se croiser dans les mêmes soirées. Un coup de foudre et une bague passée à Vegas plus tard, sous la bénédiction d'Elvis, ils créent un blog pour partager virées nocturnes ou culinaires. "On sortait avec une bande de potes, on a voulu faire un site avec nos photos de soirées, vu qu’on finissait dans des états incroyables à chaque fois… ", explique l’Avignonnais d’origine, sourire malicieux. "Idée qu’on a dû avoir à 3 heures du mat après 60 litres de vodka", précise, pointilleuse, la native de Toulon.

Une soirée "fabuleusement fantastique"

Les deux graphistes commencent alors à poster leurs adresses coups de cœur, le tout avec un ton décalé et déjanté. Un cocktail détonnant qui plaît au millier d'internautes se connectant quotidiennement au site. On peut ainsi régulièrement les croiser sirotant un mojito au Duke, boire une bière à la Maison Hantée, manger une salade au Bistrot l'Horloge, un tartare au Pointu, une pizza au Petit Naples, ou se fringuer au dépôt-vente Portobello. Ce succès les amène désormais à organiser leurs propres soirées "Burning". La prochaine, prévue le vendredi 14 mars, dans un lieu encore tenu secret, sera ambiancée par par Dj-Djel (Fonky Family) et K-méléon. Et promet d’être "fabuleusement fantastique".

Un sérieux coup de boost à cette Marseille à la traîne niveau sorties nocturnes : "On est toujours embêtés par des histoires de lois, procédures, interdiction de musique en extérieur…" déplore Anaïs. D’ailleurs, leur vie future, c’est outre-atlantique qu’ils la voient. "Aux USA, tout est plus grand, plus beau, plus fou, et la téquila mexicaine est toute proche", s'enthousiasme son mari. "Et puis la moustache, c’est tendance au Texas".
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter