Marseille : Samia Ghali parle d'un "état de guerre" dans ce quartier touché par des tirs

DirectLCI
Des coups de feu à l'arme automatique ont éclaté lundi matin dans le quartier de la Castellane à Marseille sans faire de victime. Samia Ghali, sénatrice PS des Bouches-du-Rhône parle d'une prison à ciel ouvert pour décrire la cité où se sont déroulés les tirs. "C'est insupportable (...) cette ville est en souffrance."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter