Marseille : un jeune homme tué d’une balle dans la tête

Marseille : un jeune homme tué d’une balle dans la tête

DirectLCI
FAIT DIVERS – Une jeune homme de 20 ans a été tué par balles dans la nuit de dimanche à lundi. C’est le premier règlement de comptes de l’année.

Le tireur ne lui a laissé aucune chance. Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 00 h 45, un jeune homme de 20 ans a été tué d’une balle dans la tête, dans un petit snack de la rue de Lyon (15ème arrondissement). Le meurtrier, un individu casqué, a fait irruption dans l’établissement au milieu d’une dizaine de clients avant de tirer à l'aide d'un revolver calibre 38 et de prendre la fuite à scooter où un complice l’attendait.

La victime, Kader Yilmaz, qui était récemment sorti de prison, est connue des services de police pour une quinzaine de délits, notamment pour "violences aggravées, usages de stupéfiants et vols par effraction", précise le procureur, Brice Robin. Selon Samia Ghali, maire du secteur, le jeune homme, issu d'une famille turco-algérienne, était originaire du quartier de la Cabucelle (15ème arrondissement).

Premier règlement de comptes de l’année

Même si l’enquête doit préciser les raisons de ce meurtre, la méthode ressemble fortement à un règlement de comptes. Dans un mode opératoire similaire, un homme de 38 ans connu pour son implication dans des affaires de drogue avait été sérieusement blessé par balles le 3 janvier au pied d'un immeuble des Flamants, une cité des quartiers Nord de la ville connue pour être un lieu de trafic.

Face à ces meurtres à répétition qui endeuillent ses quartiers, Samia Ghali a réclamé "l'installation rapide des caméras de vidéosurveillance sur ces grandes avenues" ainsi que des renforts policiers. "On n'a pas aujourd'hui apporté toutes les réponses, même s'il y a la volonté de faire bien", a-t-elle dit en référence aux mesures annoncées l'an passé par le gouvernement pour endiguer la violence à Marseille.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter