Marseille : un trafic d’animaux protégés démantelé

Marseille : un trafic d’animaux protégés démantelé

DirectLCI
FAIT DIVERS – Sept personnes ont été interpellées lundi matin dans le plus grand marché de Marseille. Ils sont soupçonnés de trafic d’animaux protégés.

Depuis quelque temps, le marché aux Puces dans le 15ème arrondissement de Marseille avait pris des allures de mini-zoo. Et pour cause, à l’abri des regards trop indiscrets, des vendeurs à la sauvette effectuaient un trafic d’animaux pour la plupart exotiques mais surtout protégés du fait de leur rareté.

La liste n’est pas exhaustive mais elle comprend des perroquets, un ara, des tortues d’Herman et autres petits oiseaux. Le tout pour une valeur marchande comprise entre 1500 et 7000 euros précise La Provence qui relate les faits.

116 animaux saisis

A la suite de plusieurs signalements, l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) a mené une enquête sur ce trafic illégal. Accompagnée de la police et de la douane, elle est intervenue lundi pour faire une saisie en plein marché.

Bonne pioche : près de 116 animaux ont ainsi été récupérés puis placés auprès d’associations. Sept hommes ont été interpellés pus placés en garde à vue. Ils encourent des peines de 6 mois de prison et 15 000 euros d’amende.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter