Marseille : une cellule d’écoute dédiée aux jeunes radicalisés

France
DirectLCI
Depuis deux ans, la préfecture de police des Bouches-du-Rhône a mis en place à Marseille une cellule d’écoute et d’accompagnement dédiée aux jeunes radicalisés. Ainsi, près de 80 personnes ont été suivies. Le but : s’engager dans un processus de déradicalisation et les résultats sont probants. Les jeunes se confient sur leur parcours. Cette cellule précède l’ouverture des futurs centres annoncés par le gouvernement.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter