Chaleur : six départements toujours en alerte orange à la canicule

Chaleur : six départements toujours en alerte orange à la canicule

MÉTÉO - Les départements de l'Allier, du Jura, de la Saône-et-Loire, de la Loire, du Puy-de-Dôme et du Rhône sont toujours en vigilance orange canicule ce mardi après-midi. L'alerte a été levée pour le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

Il fait toujours très chaud ce mardi sur la plus grande partie de la France. Au point que l'alerte à la canicule lancée ce week-end par Météo France dans huit départements est maintenue dans l'Allier, le Jura, la Saône-et-Loire, la Loire, le Puy-de-Dôme et le Rhône. Cette alerte orange est valable jusqu'à mercredi soir. Elle a toutefois été levée pour le Tarn et le Tarn-et-Garonne.

Ce mardi, les températures restent donc encore très élevées. Les températures relevées vers 15h donnent les valeurs suivantes sur quelques villes : 33 degrés à Lons-le-Saunier et Mâcon, 34 degrés à Saint-Etienne, 34.5 degrés à Lyon, 35 degrés à Vichy et Clermont-Ferrand.

Lire aussi

Jusqu'à jeudi dans certaines régions

Cette période de chaleur devrait cesser entre mercredi et jeudi, grâce à l'arrivée d'une dégradation pluvio-orageuse se mettant en place du sud-ouest au nord-est du pays. 

Dans le reste de l'Hexagone, les températures restent très chaudes pour la saison -plus de 30 degrés à Paris par exemple-, mais commencent petit à petit à diminuer, notamment sur les côtes de la Manche.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.