Météo : la vigilance orange aux orages levée dans les cinq départements des Hauts-de-France

Météo : la vigilance orange aux orages levée dans les cinq départements des Hauts-de-France

INTEMPÉRIES - Ce lundi, Météo-France avait annoncé dans son bulletin de 16 heures une vigilance orange aux orages pour les cinq départements des Hauts-de-France : l'Aisne, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais et la Somme. L'événement a été levé vers 23 heures.

Ce lundi, Météo-France avait annoncé dans son bulletin de 16 heures une vigilance orange aux orages pour les cinq départements des Hauts-de-France : l'Aisne, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais et la Somme. L'événement a été levé vers 23 heures.

Dans son bulletin, Météo-France annonçait que cette zone orageuse allait traverser l'Ile-de-France et la Normandie dans la soirée avant de regagner le nord du pays en début de nuit prochaine et de s'évacuer vers la Belgique en seconde partie de nuit. Sur les départements en vigilance orange, ces orages devaient être accompagnés de fortes intensités de pluie, de nombreux impacts de foudre et localement de grêle et de rafales de vent de 80 à 100 km/h. 

Lire aussi

Finalement, des orages localement forts voire très forts ont été observés en cette fin de journée et dans la soirée sur l'est des Hauts-de-France, principalement sur l'Aisne, mais également de manière plus localisée sur l'est de l'Oise, de la Somme et du Nord.

Sous les cellules orageuses les plus vigoureuses, des précipitations intenses voire localement très intenses, quelques chutes de grêle et une forte activité électrique ont été reportées. Météo France prévoit que des pluies ou averses résiduelles peuvent perdurer en cette première partie de la nuit sur la région mais sans que de nouveaux déclenchements orageux ne se produisent.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne va décider ce jeudi de restrictions supplémentaires

Présidentielle 2022 : les équipes d'Eric Zemmour partent à la chasse aux parrainages

Covid-19 : Doctolib saturé, comment réserver sa dose de rappel malgré tout ?

Y a-t-il réellement "91% de fausses couches" chez les mères vaccinées au cours du premier trimestre ?

Variant Omicron : le PDG de Moderna juge prématuré de se prononcer sur l'efficacité de la 3e dose

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.