Meurtre à Nancy : 27 ans après, l'ADN met en cause un suspect acquitté

DirectLCI
L'ADN de Jacques Maire a été retrouvé sur un jean de Nelly Haderer, tuée en 1987 de deux balles de carabine, selon l'Est Républicain. Or, Jacques Maire a été définitivement acquitté en 2008 et ne peut donc, en principe, être remis en examen ou jugé pour ces faits.

Sur le même sujet

Lire et commenter