Meurtre d’un couple de policiers : l’EI revendique l’attaque à l’arme blanche

DirectLCI
La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête compte tenu de la cible, du mode opératoire et des propos tenus pendant la négociation avec le Raid. Lundi soir, un commandant de police et sa compagne ont été tués à Magnanville, dans les Yvelines, dans une attaque à l'arme blanche. Elle a été revendiquée par l'organisation Etat Islamique (EI) via son agence Amaq.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter