Michel Platini : "Seville reste le moment de ma vie de joueur"

France
DirectLCI
Dans son livre "Parlons football", Michel Platini affirme que la défaite à Séville en demi-finale de la Coupe du monde 1982 "reste le moment de (sa) vie de joueur". "Je crois que le football, c'est des émotions", explique-t-il sur le plateau de TF1. "C'est sûr on a pleuré à la fin du match parce qu'on était déçus, mais c'est un souvenir extraordinaire".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter