Mickaël, 16 ans, poignardé à la sortie du lycée : le deuxième suspect interpellé

FRANCE

FAIT DIVERS - Un jeune homme de 18 ans soupçonné d'être impliqué dans le meurtre d'un lycéen tué lors d'une expédition punitive lundi devant son établissement et recherché depuis s'est rendu jeudi, a-t-on appris de source policière.

Il est soupçonné d’avoir joué un rôle crucial dans l’"expédition" punitive contre Mickaël. Jeudi matin, un jeune homme de 18 ans s’est de lui-même rendu à la police après la mort lundi du lycéen de 16 ans poignardé à la sortie du lycée Camille-Jullian dans le 11e arrondissement de Marseille.

En cavale depuis lundi soir, il aurait été identifié comme étant le conducteur du scooter avec lequel le meurtrier présumé avait pris la fuite. Cet autre suspect, âgé de 17 ans, s’était également rendu à la police mercredi matin. Mis en examen pour assassinat, il a été écroué, tout comme la jeune fille de 17 ans soupçonnée d’être la commanditaire du meurtre.

Un coup de couteau sous l'aisselle a été fatal 

Après une altercation avec la victime en cours d'EPS, l'adolescente avait appelé un proche pour "régler son compte" à la future victime, avait expliqué mardi Brice Robin, le procureur de la République à Marseille, soulignant fermement que les faits n'avaient "strictement rien à voir" avec les attentats de la semaine dernière.

A la sortie de son établissement, alors qu'il avait lui-même appelé des proches parce qu'il s'inquiétait de ces menaces, Mickaël avait été agressé par deux jeunes gens, recevant plusieurs coups de matraque télescopique et de couteau. Un coup de couteau porté sous l'aisselle, qui a sectionné l'aorte, lui a été fatal.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter