Migrants à Calais : les commerçants dénoncent les promesses non tenues par l'Etat

FRANCE
DirectLCI
Pour Bertrand Lefebvre, à la tête d’un restaurant gastronomique à Calais, difficile de remplir son établissement ces derniers mois. Sa principale clientèle, les touristes, désertent la ville, la considérant comme celle des migrants. Sa perte de chiffre d’affaires est estimée à 20 à 30%. Même chose pour les commerçants du centre-ville, où beaucoup de rideaux sont dorénavant baissés. Près de 400 commerçants de la ville ont décidé d’attaquer l’Etat en justice pour rupture d’égalité devant les charges publiques.
Lire et commenter