Migrants : l’Etat veut accélérer le démantèlement de la "Jungle" de Calais

Migrants : l’Etat veut accélérer le démantèlement de la "Jungle" de Calais

L'État a annoncé vendredi une nouvelle étape dans le démantèlement souhaité de la "Jungle" de Calais, où vivent quelque 4.000 migrants. Après avoir procédé à l’évacuation de 600 réfugiés fin janvier, les autorités souhaitent désormais vider "la moitié" de la superficie du plus grand bidonville de France. La préfète du Pas-de-Calais Fabienne Buccio, estime que "800 à 1.000 personnes" sont concernées.

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La dette publique sera supérieure à 100% du PIB pendant "dix ans au moins", selon Pierre Moscovici

Dérogations au couvre-feu national : qui est autorisé à circuler après 18h ?

Départ de Donald Trump : nos images de la Maison-Blanche désertée

À quoi ressemblent les dernières heures de Donald Trump à la Maison-Blanche ?

Neige-verglas : la vigilance orange levée sur tout le territoire

Lire et commenter