Militaires agressés à Nice : "Le processus de radicalisation avait été décelé"

DirectLCI
Bernard Cazeneuve est revenu mercredi sur le parcours et le suivi par les autorités de Moussa Coulibaly, l'auteur présumé de l'agression de trois militaires à Nice. La DGSI "n'a pas détecté ni d'actes répréhensibles ni de tentative de passage à l'acte", a indiqué le ministre.

Sur le même sujet

Lire et commenter