Minute de silence perturbée : "L'école a échoué dans son devoir de former des gens capables de réfléchir avec objectivité"

Minute de silence perturbée : "L'école a échoué dans son devoir de former des gens capables de réfléchir avec objectivité"
FRANCE

Pour Alain Bentolila, professeur de linguistique à Paris Descartes et auteur de "Comment sommes-nous devenus si cons?", les perturbations de la minute de recueillement pour les victimes de l'attentat de Charlie Hebdo relève d'un "échec de l'école".
Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent