Minute de silence perturbée : "L'école a échoué dans son devoir de former des gens capables de réfléchir avec objectivité"

Minute de silence perturbée : "L'école a échoué dans son devoir de former des gens capables de réfléchir avec objectivité"

Pour Alain Bentolila, professeur de linguistique à Paris Descartes et auteur de "Comment sommes-nous devenus si cons?", les perturbations de la minute de recueillement pour les victimes de l'attentat de Charlie Hebdo relève d'un "échec de l'école".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Une personne tuée et une blessée devant un hôpital du 16e arrondissement de Paris, le tireur en fuite

EXCLUSIF - Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, sort du silence ce soir sur TF1

En célébrant Youri Gagarine, Poutine dit vouloir que la Russie reste une grande puissance "nucléaire et spatiale"

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 5900 malades en réanimation

Lire et commenter