Minute de silence perturbée : "L'école a échoué dans son devoir de former des gens capables de réfléchir avec objectivité"

FRANCE
DirectLCI
Pour Alain Bentolila, professeur de linguistique à Paris Descartes et auteur de "Comment sommes-nous devenus si cons?", les perturbations de la minute de recueillement pour les victimes de l'attentat de Charlie Hebdo relève d'un "échec de l'école".
Lire et commenter