Mission "Proxima": à un an de son voyage, préparation intensive pour Thomas Pesquet

Dans un an, le 16 novembre 2016, Thomas Pesquet s’envolera pour la Station Spatiale Internationale. Une mission baptisée "Proxima". Depuis plusieurs mois, l’astronaute enchaîne dans les locaux de l'ESA, l'Agence Spatiale Européenne, les entraînements sur les expériences scientifiques qu'il devra réaliser dans l'espace. Cela se passe dans un bassin de 10 mètres de profondeur, une réplique à l'échelle d'un module de la station. Le Français vient de passer un mois à Houston, où il y a expérimenté les procédures d'urgence en cas d'incendie et de dépressurisation. Pendant un an, le jeune normand vivra entre Houston, Tokyo, Cologne et Moscou.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Thomas Pesquet dans l'espace

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter