Mission Rosetta : les premières données collectées par Philae très précieuses

FRANCE
Les premières données collectées par le petit robot Philae, qui s’est posé mercredi sur une comète, sont déjà très précieuses pour les scientifiques. "La matière de la comète a une densité très faible (…) Nous en avons déduit que cela devait être un matériau poreux", annonce Jean-Pierre Bibring, responsable scientifique de l’atterrisseur de Philae.
Lire et commenter