Mister P, la star du street art lillois, s'expose pour la première fois

Mister P, la star du street art lillois, s'expose pour la première fois

DirectLCI
EXPOSITION – Ce Tourquennois s'est fait connaître avec son célèbre pochoir du général De Gaulle. Pour la première fois, le street artist de 26 ans expose en solo une trentaine de pièces à l'Urban Square Gallery de Lille. Rencontre.

Vous avez sans doute déjà croisé ses pochoirs de Gaulle à Lille ou ailleurs. Pour la première fois, le street artist Mister P s'expose en solo dans une galerie d'art. Jusqu'au 30 juin, l'Urban Square Gallery, un espace du Vieux-Lille dédié à la scène urbaine contemporaine lilloise, accueille une trentaine de pièces spécialement réalisées par ce Tourquennois âgé de 26 ans.

"Exposer dans une galerie me permet de montrer des travaux plus poussés que ceux de la rue, indique à metronews Thomas, alias Mister P , qui souhaite conserver son anonymat. Je me suis fait connaître avec la tête De Gaulle, que j'ai choisie en 2008, car c'est le Lillois le plus connu de tous. Avec cette expo, je veux montrer que mon travail ne s'arrête pas qu'à ça."

La rue, "un support incontournable" 

A travers une grande variété de supports (toile, palissades, sérigraphies...), Mister P prouve que le street art a bel et bien sa place dans les galeries traditionnelles. "Nous sommes à l'affût de ce qui se passe dans les rues, glisse Blandine Reyns, responsable de l' Urban Square Gallery . Nous avons eu un coup de cœur pour lui et nous l'avons naturellement invité. La rue est désormais un support incontournable et qui appartient à tous."

Après s'être fait la main au collège en imitant des logos de skateboards, puis avoir investi des friches industrielles, Mister P écume les villes du monde entier avec ses pochoirs et ses couleurs vives. Hormis le portrait multicolore De Gaulle, on peut dorénavant découvrir un nouveau personnage : "un superhéros à mèche dont les couleurs varient selon mon inspiration", conclut Thomas.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter