Mister Rhône-Alpes : "Je me fais pas mal chambrer"

Mister Rhône-Alpes : "Je me fais pas mal chambrer"

DirectLCI
CONCOURS – Ismaïl Kebbech, 23 ans, est étudiant à Lyon. Samedi dernier, il a été élu Mister Rhône-Alpes lors d’une cérémonie organisée à Villeurbanne. Avant de tenter de devenir Mister National le 14 novembre prochain à Lyon, il explique à metronews les raisons qui l’ont poussé à prendre part à l’aventure.

Ismaïl, pourquoi vous êtes-vous inscrit à cette élection  ?
J’ai pris connaissance du concours sur Internet. C’était d’abord un défi personnel, pour savoir si je pouvais être élu et je suis super content d’avoir gagné. Pour moi, c’était d’abord un jeu, j’ai fait ça pour rigoler.

Êtes-vous surpris de l’avoir emporté ?
Complètement. D’autant que je n’avais pas pu me rendre au casting organisé le 15 mars. J’ai bénéficié du retrait d’un candidat pour pouvoir m’inscrire et j’ai vraiment voulu vivre ça comme une expérience. Je n’étais pas trop stressé malgré quelques montées d’adrénaline. Je suis même arrivé en retard aux répétitions, donc c’était vraiment mal parti. Mais c’est une grande fierté de représenter la région Rhône-Alpes.

Qu’est ce qui a changé depuis votre élection ?
Je me fais un peu draguer, notamment sur les réseaux sociaux. Je suis célibataire, alors ça ne me déplaît pas ! (rires) Je me fais également pas mal chambrer par mes amis. En plus, j'en avais parlé à personne avant de participer au concours, donc au début ils ne m’ont pas trop cru quand je leur ai dit que j’avais été élu Mister Rhône-Alpes. Mais maintenant mon entourage est content pour moi.

La finale nationale aura lieu à Lyon le 14 novembre et réunira 34 postulants. Est-ce un avantage d’évoluer à domicile ?
Oui je pense. Je suis très heureux que la finale soit organisée ici à Lyon, où j’ai toujours vécu. J’espère avoir beaucoup de soutien ce soir-là.

En attendant, comment allez-vous vous préparer ?
Comme tous les autres candidats sélectionnés, je vais être pris en main par le comité. Un coach va nous encadrer et nous aurons un programme à suivre, avec pas mal de sport. Ça ne me dérange pas, puisque j’aime beaucoup ça. Je vais également participer à des événements auprès de la Ligue contre le cancer.

Justement, qu’aimez-vous faire dans la vie ?
J’adore la natation. J’ai aussi fait pas mal de boxe et de musculation. J’aime aussi lire, même si je n’ai plus trop le temps actuellement. J’aime aller au cinéma, je suis accroc aux films, particulièrement ceux de science-fiction. Par ailleurs, le monde de la mode m’intéresse énormément. Si la possibilité m’est offerte de faire du mannequinat, j’aimerais beaucoup.

Plus d'articles

Lire et commenter