Mort de Jean Germain : "Je sais le mal que je vais faire", a-t-il écrit dans sa lettre d'adieu

France
DirectLCI
Mis en examen pour détournement de fonds publics, le sénateur PS d'Indre-et-Loire, Jean Germain, ne s'est pas présenté à l'ouverture de l'audience sur l'affaire dite des "mariages chinois". Ce dernier a été retrouvé mort près de son domicile, ce mardi. Il a laissé une lettre d'adieu remise un peu plus tard à son avocat.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter