Mort de nourrissons à Chambéry : "Un accident de production isolé" selon Touraine

DirectLCI
La ministre de la Santé présentait vendredi les résultats des enquêtes sur la mort suspecte de trois nourrissons à l’hôpital de Chambéry survenue en décembre dernier. Selon ces résultats, "l’hypothèse la plus probable" de la contamination des poches alimentaires à l’origine de la mort des nourrissons, serait un "accident de production isolé" au laboratoire Marette. Marisol Touraine a rappelé qu’il n’y avait plus de risque puisque la production de ce laboratoire a été suspendue.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter