Mort de six alpinistes: l'enquête dira si un seul guide suffisait pour cinq clients stagiaires

FRANCE
DirectLCI
Lors d'une conférence de presse, ce mercredi à Chamonix, Agnès Robine, vice-procureur de Bonneville, a rappelé que l'enquête en cours déterminera quelles étaient les conditions légales pour encadrer la sortie entreprise par les six alpinistes retrouvés morts dans le massif du Mont-Blanc. Elle a notamment rappelé qu'"un guide est un professionnel de la montagne qui a une compétence technique, il a un dipmlôme d'état donc a priori les conséquences requises évidemment pour encadrer ce type de sorties."
Lire et commenter