Mort d’un nourrisson au CHU de Nantes : que s’est-il passé ?

Mort d’un nourrisson au CHU de Nantes : que s’est-il passé ?

JUSTICE – Une information judiciaire a été ouverte à Nantes pour "homicide involontaire" après le décès en mai dernier d'un nourrisson lors d'une opération au CHU de Nantes, révèle Presse Océan ce mercredi matin.

L’histoire aurait pu rester secrète. Le 6 mai dernier, un nourrisson de 5 mois est décédé lors d’une opération chirurgicale au CHU de Nantes. Il avait déjà été opéré en région parisienne, mais avait dû subir une deuxième intervention au sein du service de chirurgie pédiatrique cardiaque. Il n’a pas survécu.

Et depuis juillet, l’établissement est sous le coup d’une information judiciaire pour "homicide involontaire", précise le parquet, confirmant une information du quotidien Presse-Océan . Selon Brigitte Lamy, procureure de la République, l’enquête vise à tenter de découvrir "s'il y a des causes liées à l'intervention" qui expliqueraient le décès de l'enfant, et "identifier les éventuelles non-conformités dans l'organisation du service" de chirurgie.

Courrier anonyme

Y aurait-il eu des dysfonctionnements ou des tensions au sein du service ? Une lettre anonyme, reçue au début de l’été par le parquet, accuse clairement l'hôpital. Le courrier met en cause l’organisation du service, et le fait qu’il ne respecterait plus certaines normes réglementaires.

D’après Presse-Océan, l’auteur de la missive serait l’œuvre d’un professionnel de santé, qui n’aurait pas voulu que l’affaire soit étouffée. La police judiciaire a été saisie. Elle a perquisitionné les locaux du CHU et de l’ARS (Agence régionale de santé) qui avait ouvert une enquête administrative. Des personnels de santé ont été entendus. Pour la direction du CHU, "il y a eu une complication", mais "tous les protocoles ont été respectés". La famille n’a pas porté plainte.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vladimir Poutine et Antonio Guterres appellent Israéliens et Palestiniens à arrêter les combats

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... quel est le profil du fugitif ?

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des 12-15 ans lancée aux États-Unis

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Israël sous le choc après la diffusion du lynchage d’un homme en direct à la télévision

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.