Mort d'un policier municipal de Vénissieux : le parquet requiert la détention du suspect

FRANCE
JUSTICE - Un homme de 27 ans, soupçonné d'être le conducteur impliqué dans la course-poursuite qui avait accidentellement coûté la vie à un policier municipal de Vénissieux (Rhône) la semaine dernière, a été déféré au parquet de Lyon qui a requis son placement en détention.

"Homicide involontaire", "délit de fuite", "violation des obligations de sécurité", "non-assistance à personne en danger" et "blessures involontaires". Les chefs d'accusation de l'information judiciaire ouverte contre l'homme de 27 ans soupçonné d'avoir précipité la mort d'un policier municipal de Vénissieux dans la nuit du 5 au 6 novembre , ne manquent pas.

21 jours d'ITT pour le collègue

Le suspect, présenté au parquet de Lyon ce mardi, s'était constitué prisonnier dimanche après-midi à Auxerre . Déjà connu de la justice pour des défauts d'assurance et des infractions routières, il avait été pris en chasse alors qu'il circulait au volant d'une voiture volée et faussement plaquée.

Lors de la course-poursuite, Yassine Zobiri, un policier municipal âgé de 30 ans avait trouvé la mort après que son véhicule ait violemment percuté un bus TCL. Un autre fonctionnaire, présent dans la voiture de police, s'est vu prescrire 21 jours d'ITT. Une marche silencieuse en hommage au policier décédé et en soutien à son collègue blessé est prévue mercredi à partir de 14 heures à Vénissieux.
 

Lire et commenter