Mortalité routière: "Une forme de relâchement des comportements"

France
DirectLCI
Le nombre de personnes tuées sur les routes de France a augmenté de 4,3% en avril 2015 par rapport à avril 2014. Pour Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière, le beau temps est un des facteurs en cause dans ces chiffres à la hausse.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter