Moselle : un couple de sexagénaires retrouvés sains et saufs après avoir passé la nuit dans leur voiture embourbée

Moselle : un couple de sexagénaires retrouvés sains et saufs après avoir passé la nuit dans leur voiture embourbée

DirectLCI
BELLE HISTOIRE - Gérard et Odette, un couple de septuagénaires porté disparu depuis 24 heures a été retrouvé sain et sauf après avoir passé une nuit dans une voiture sans permis. Celle-ci s'est embourbée dans un champ près de Dieuze (Moselle), indique l'AFP qui cite le maire de Guébling.

Plus de peur que de mal, pour ce couple de sexagénaires dont l'histoire se termine, heureusement, bien. Portés disparus depuis 24 heures auprès de la gendarmerie, Gérard et Odette ont finalement été retrouvés, dans un champ : leur petite voiture sans permis s'y était embourbée. 


"On a eu un bon dénouement, ils ont failli passer une deuxième nuit dehors", a raconté à l'AFP Joseph Remillon, le maire de Guébling, où résident Odette et Gérard, âgés de 75 ans et 77 ans. "On désespérait, on les cherchait très loin alors qu'ils n'étaient pas si loin de leur parcours habituel", a-t-il précisé.

Tout a commencé ce mercredi 27 décembre, lorsque le couple prend sa voiture pour faire des courses à seulement quelques kilomètres de leur domicile. Inquiet de ne pas les voir revenir, leur fils alerte alors la gendarmerie et signale leur disparition. "Trois ou quatre voitures de la famille ont tourné en plus des patrouilles de gendarmerie" à leur recherche, a précisé le maire de la commune. Un hélicoptère ainsi que des plongeurs avaient été mobilisés pour les retrouver, indique Le républicain lorrain. 


Ce n'est qu'hier, enfin d'après-midi que le couple de personnes âgées a été retrouvé sain et sauf dans un champ non loin de Dieuze. Selon le maire de la commune, "ils se sont aventurés dans un chemin et plutôt que de faire demi-tour, ils ont insisté et sont restés bloqués". Sans paniquer, car "certains qu'ils allaient être retrouvés", Gérard et Odette ont attendu patiemment dans la voiture, se nourrissant de bananes achetées plus tôt, lors de leurs courses. Retrouvés sains et saufs, ils souffrent malgré tout d'hypothermie et ont dû être hospitalisés. "Ils ont eu froid parce qu'ils n'ont pas bougé, mais ils vont bien", a assuré M. Remillon.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter