Moselle : une salle de cinéma fermée pour cause de punaises de lit

DirectLCI
INVASION - Des traces de punaises de lit ont été détectées dans l'une des dix salles d'un cinéma de Thionville qui a dû être condamnée après le signalement d'un particulier à l'Agence Régionale de Santé locale.

Sa fermeture ne serait que temporaire. Une salle de cinéma Kinepolis de Thionville (Moselle) a dû être confinée en raison de la présence de moultes punaises. Le décèlement avait pu intervenir suite à un signalement émis par un particulier se plaignant de "l'apparition de boutons" sur son corps après une séance dans la pièce obscure.

Cette information, révélée par France Info, est rapportée par le service de communication de l'Agence Régionale de Santé du Grand Est (ARS). L'ARS recense, depuis, neuf personnes présentant des symptômes semblables après avoir été en contact avec les sièges du cinéma thionvillois.

Chambre froide

"Un spécialiste est venu avec son chien confirmer la présence des insectes"a revélé le responsable opérations France de Kinepolis au site internet Le Républicain Lorrain. Pour éradiquer les punaises, le salle (qui pourrait rouvrir à la mi-novembre) devrait avoir recours à un traitement chimique (une méthode où ces insectes hématophages visibles à l'oeil nu sont exposés à des températures oscillant entre -19°C et -40°C) en isolant ses sièges dans un chambre froide.

En vidéo

Les punaises de lits prolifèrent dans les grandes villes

Ce tout petit envahisseur, qui avait disparu dans les années 1950 en raison de l’amélioration de la qualité de vie est revenu en force durant les années 1990 (sous l'effet de la mondialisation) essentiellement chez des particuliers mais aussi dans des lieux publics (hôtels, restaurants, cinéma). Sa propagation de masse s'établie parce que  l’on s’en rend pas compte. En effet, Il suffit d’être en contact avec une personne porteuse de punaises ou d’un meuble pour en apporter chez soi. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter