Mur "anti-intrusions" de migrants à Calais : la mairie interdit les travaux

Mur "anti-intrusions" de migrants à Calais : la mairie interdit les travaux

JUSTICE - Natacha Bouchart (LR), la maire de Calais, a annoncé ce lundi avoir pris un "arrêté interruptif" des travaux du mur "anti-intrusions" de migrants sur la rocade portuaire de sa ville, dont la construction a démarré le 20 septembre.

La Ville de Calais se bat contre le mur. La maire, Natacha Bouchart (LR), a annoncé lundi avoir pris un "arrêté interruptif" des travaux du mur "anti-intrusions" de migrants sur la rocade portuaire de sa ville, dont la construction a démarré le 20 septembre.

Lire aussi

    Cet arrêté, qui met en demeure la société en charge des travaux de les "interrompre", n'est cependant pas suspensif, la préfecture pouvant s'y opposer, avait reconnu Natacha Bouchart le 23 septembre dernier. De fait, la préfecture, qui défend l'efficacité de ce dispositif, a confirmé entretemps la poursuite des travaux.

    En vidéo

    Maire de Calais : "Il sera signé un arrêté interruptible de travaux"

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    "Je n'avais jamais subi une telle violence" : le maire de Nice Christian Estrosi annonce qu'il quitte Les Républicains

    Féminicide à Mérignac : "Ça s'est joué à une seconde", témoigne un voisin qui a essayé de s'interposer

    EN DIRECT - Covid-19 : 600.000 personnes vaccinées en 24h en France, un nouveau record

    "Vous lui avez volé sa vie" : la famille d'Arthur Noyer interpelle Nordahl Lelandais

    Procès de Nordahl Lelandais : "Si j’avais accepté sa demande, peut être qu’on aurait évité un drame"

    Lire et commenter

    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.