Nadia Remadna : "Il y a de l'argent dans les banlieues mais il n'y a pas de contrôle"

DirectLCI
Auteure de "Comment j'ai sauvé mes enfants (Calmann-Lévy), Nadia Remadna est parti de ce constat : "Je n'avais aucun héritage à laisser à mes enfants que l'instruction". Engagée localement pour l'éducation dans les banlieues, cette mère de famille s'est rendu compte que l'argent n'y manquait pas, mais qu'il était mal géré et non contrôlé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter