VIDÉO - Nadine Morano charge Alain Juppé, "certifié coupable"

DirectLCI
TACLE - Invitée de l'interview politique sur LCI, lundi, Nadine Morano a chargé le candidat à la primaire de la droite et du centre, Alain Juppé.

C'est loin d'être une surprise, mais Nadine Morano ne votera pas pour Alain Juppé à la primaire de la droite. Celle qui n'est pas parvenue à réunir suffisamment de soutiens pour disputer l'investiture de la droite aux sept candidats a affirmé son opposition à Alain Juppé dont elle "ne partage pas du tout la ligne politique", dans l'interview politique sur LCI lundi.

Sur l'immigration d'abord, elle s'en est prise à l'identité heureuse chère à l'ancien Premier ministre de Jacques Chirac, expliquant qu'elle ne voyait pas comment on peut "gouverner un pays, quand on ne voit pas les problèmes". Elle s'est ensuite attaquée à Frédéric Lefebvre, ancien sarkozyste qui soutient désormais Alain Juppé, rappelant que le maire de Bordeaux avait été "certifié coupable" dans l'affaire des emplois fictifs à la mairie de Paris. Une manière d'ironiser sur "le respect des règles" qu'incarnerait Alain Juppé selon Frédéric Lefebvre.

En ce qui concerne Nicolas Sarkozy,  loin derrière Alain Juppé selon un dernier sondage (28% pour l'ancien président contre 42%), Nadine Morano s'est montrée plus clémente. Sans lui apporter son soutien officiel, elle a reconnu une certaine proximité dans leurs programmes et réaffirmé ses propos d'août 2016 : "Nicolas Sarkozy a démontré qu'il savait être un très grand président".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter