Nantes : il remplaçait les diamants par des cailloux dans les bijouteries

FRANCE
FAIT DIVERS – Un trentenaire a été interpellé à Nantes, alors qu’il s’apprêtait à échanger un diamant contre un zircon, dans une bijouterie.

Mieux qu’Arsène Lupin, le gentleman cambrioleur. Un homme d’une trentaine d’années a été interpellé jeudi dans une bijouterie nantaise, rapportent Ouest-France et Presse-Océan . Il est accusé d’avoir remplacé à plusieurs reprises des diamants dans les bijouteries… par des cailloux. Toujours de manière habile et très discrète.

Le malfrat a été arrêté alors s’apprêtait à utiliser le tour de passe-passe qu’il pratiquait régulièrement : il prétendait vouloir offrir une bague de fiançailles à son amie. Dans chaque bijouterie, le vendeur s’empressait ainsi de lui exposer quelques pierres précieuses. Le jeune homme, très connaisseur, profitait d’un moment d’inattention pour remplacer le diamant… par un zircon.

Démasqué à Nantes

Le voleur aurait ainsi sévi à La Baule, Le Mans, Paris, Rennes… Il a finalement été démasqué à Nantes. Une photo de son visage avait été diffusée chez les commerçants. L’un d’eux, près de la tour Bretagne, l’a reconnu.

L'homme a été mis en examen samedi pour vol aggravé et filouterie. D’après Ouest-France, il était né à Auxerre, était titulaire d’un BTS communication-commerce et marketing, vivait à Paris, mais avait une adresse à Nantes. Il avait effectivement une petite amie, mais lui faisait croire qu’il vivait de ses rentes. Les pierres précieuses, pour certaines estimées jusqu’à 5 000 euros étaient revendues à l’étranger.

Des pistes se dessinent. Les enquêteurs ont découvert que l’homme prenait très souvent le train : en 2013, 104 PV lui ont été dressés pour fraude.Il est en tout "poli et coopératif", estime Presse-Océan qui rapporte qu’il est "rare que des gardés à vues soient aussi calmes" et si prompts à reconnaître leurs fautes. Il a été placé en détention provisoire.
 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter